Émission Jazz à Nîmes du 18 Avril 2019

19 avril 2019
Télécharger le podcast

Voici la 4ème émission "Jazz à Nîmes" présentée par Jacques Giust & Gérard Catherine : John Coltrane au début des années 60 sur le 92.2 ou www.radionimes.fr - Rendez-vous tous les troisièmes jeudi de chaque mois à 17h00, pour tous jeunes et moins jeunes, pour ceux qui aiment ou veulent découvrir cette musique - Jazz à Nîmes

- Moment’Notice (J. Coltrane), 1958, sur “Blue Train”,label BLUE NOTE.
Avec : Lee Morgan (tp), Curtis Fuller (tb), kenny Drew (p), Paul Chambers (b), Philly Joe Jones (d). C’est un exemple du jazz Hard-bop comme celui des Jazz Messengers, mais joué par Coltrane (Coltrane “avant” Coltrane ?).

- Naïma (J. Coltrane), 1960, sur “Giant Steps”,label ATLANTIC.
Avec: Wynton Kelly (p), Paul Chambers (b), Jimmy Cobb (d).
La beauté à l’état pur, même si le jazz a beaucoup évolué.

- My Favorite Things (R. Rodgers-O. Hammerstein), 1961, label ATLANTIC.
C’est un thème de la comédie musicale, « La mélodie du bonheur » avec Julie Andrews, en américain, « The Sound of Music », de Robert Wise. C’est un film sur le Nazisme en Autriche. C’est grâce à la musique que les héros peuvent s’enfuir en Suisse. Racisme et Jazz, il y a un lien fort, aussi… Ce morceau, une première fois pour J. Coltrane, changera tout le jazz à venir.
Avec : McCoy Tyner (p), Steve Davis (b), Elvin Jones (d).

- Love Supreme (J. Coltrane), 1965, label IMPULSE.
Avec McCoy Tyner (p), Jimmy Garisson (b), Elvin Jones (d).
C’est la deuxième révolution de J. Coltrane. Tout le jazz « planant » et « world » des années 70 sortira de ce morceau. Deuxième chef d’œuvre « absolu ».

- Alabama (J. Coltrane), 1964, sur « Live at Birland », Label IMPULSE.
Avec : idem précédent.
Composé et joué après l’attentat du Ku Klux Klan dans une église noire, à Birmingham, Alabama, où quatre jeunes filles furent assassinées. Il y eut de très grandes manifestations.
La musique vous touche au plus profond.

- Spiritual (J. Coltrane), 1962, « Live at the Village Vanguard », label IMPULSE.
Avec : Eric Dolphy (cl.b), McCoy Tyner (p), Reggie Workman (b), Elvin Jones.
Comme son nom l’indique, un Spiritual «dans le style » coltranien et l’arrivée de la clarinette basse d’Eric Dolphy dans le jazz. Le jazz aurait pu prendre cette direction, si, si…